EKIDEN, LE MARATHON RELAIS

EKIDEN, une course qui tire ses origines du Japon

Le mot Ekiden vient du Japon, où le premier Ekiden eut lieu en 1917 pour commémorer le changement de capitale de Kyoto à Tokyo. Cette épreuve dura 3 jours de Kyoto à Tokyo sur… 508 kilomètres. Le passage de témoin (une étoffe ressemblant à une écharpe, comme sur la photo) avait lieu à chacune des stations de communication existantes à l’époque. Le mot Ekiden en est le témoin puisque “Eki” signifie “station” et “den” signifie “transmettre”. Aujourd’hui, plusieurs millions de Japonais suivent chaque année l’Ekiden de Tokyo-Hakone, qui a lieu sur une course en aller-retour le 1er et le 2 janvier. Sur chacune des journées, 5 relayeurs de 20 universités parcourent à eux cinq 108km le premier jour et 110km le second. Être sélectionné dans une de ces équipes est un immense honneur.

EKIDEN en Europe, une course accessible à tous !

En Europe, la distance de l’Ekiden est plus codifiée. L’Ekiden se déroule par équipe de 6 sur la distance d’un marathon. Les distances sont dans l’ordre : 5km, 10km, 5km, 10km, 5km et 7,195km pour faire la distance totale du marathon : 42,195km. Le parcours est une boucle de 5km à parcourir une ou deux fois, et une autre boucle de 2,195km est parcouru par le dernier relayeur. Le passage de relais se fait souvent à l’aide d’un bracelet ou un chouchou. Le relais est un format de course qui pousse chacun à se transcender pour son équipe. De plus, la distance la plus courte, 5km, est à la portée de tous. C’est donc un excellent moyen de créer de la cohésion dans un club, une famille ou une entreprise.

  • null
    5 km
  • null
    10 km
  • null
    5 km
  • null
    10 km
  • null
    5 km
  • null
    7,195 km

LES ACTUALITÉS D'EKIDEN

Menu